Par où commencer en solfège ?

Le solfège fait souvent peur aux guitaristes débutants. Mais pas de panique ! Nous vous donnons nos meilleurs conseils pour bien débuter le solfège.

Débuter le solfège

Bon, j'ai pensé aux vrais débutants. Ceux qui ont été étanches à la musique durant leurs années de collège, bref ceux qui n'y connaissent rien. Mon but est de définir et d'expliquer les principes et termes de bases su solfège, qui sont absolument nécessaires pour apprendre à jouer quelque instrument que ce soit.

Dans cet article je vous montre les toutes premières bases du solfège. Les concepts, termes et notions pour les ultra-débutants. Que vous ayez raté les cours de musique du collège, que vous n'ayez rien suivit, ou tout oublié, vous trouverez ici des notions indispensables si vous voulez jouer de la guitare (ou à tout autre instrument d'ailleurs).

Au menu de ce cours sur le solfège

  • Le nom des notes,
  • Les demi tons et tons,
  • Les dièses et les bémols,
  • Les octaves.

Pour les explications j’utilise un clavier de piano car c'est beaucoup plus visuel que le manche d'une guitare. J’ai fait une petite vidéo qui réexplique tout, si vous êtes allergique à la lecture ! Mais je vous conseille de lire l’article car il est très simple !

Ce n'est pas très compliqué, mais il est nécessaire de comprendre ces termes et principes.

Le nom des notes de musique

En musique il existe 7 noms de notes : Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si. Mais il existe douze notes différentes ! Et oui, je sais ce que vous vous dites, mais ce petit schéma (ci-dessous) va vous aider. C'est un clavier de piano. Le clavier d'un piano est très visuel pour ce qui est de la localisation des notes. On s’intéresse d'abord aux touches blanches, on parle des touches noires après.

Le clavier du piano est beaucoup plus visuel pour apprendre le solfège

Pour commencer  on constate que le clavier est divisé en parties identiques qui se répètent. Les touches blanches sont nommées Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si. Puis à nouveaux Do, Ré, Mi, etc.

Ce sont les mêmes notes qui se répètent, mais de plus en plus aiguës au fur et à mesure que l’on va vers le haut du clavier (vers la droite). On rencontre par exemple plusieurs fois la note « La ». On dit que ce sont les même notes, mais à des octaves différentes (au féminin).

Voilà une octave!

Ainsi quand Pavarotti chantait au clair de la lune, il chantait Do, Do, Do, Ré, Mi, Ré, Do, Mi, etc.

Lara Fabian va chanter les mêmes notes Do, Do, Do, Ré, Mi, Ré, Do, Mi, etc. mais certainement pas à la même octave ! Elle va chanter probablement plusieurs octaves au dessus car elle à une voix plus aigue.

Une guitare basse va jouer à des octaves plus basse qu'une guitare électrique. Pourtant on peut jouer les mêmes mélodies.

Il y a 7 noms de notes, donc 8 touches blanches pour une octave, mais combien y a t'il de notes de piano différentes dans une octave ? Il y en a douze ! Les touches blanches et les noires et j'ai compté les deux Do comme une seule note).

Tout notre système musical est ainsi fait que nous utilisons douze notes différentes, mais à des octaves (ou hauteurs) diverses.

Tons et demi-tons, dièses et bémols

L’écart, appelé intervalles, entre une touche et la suivante est de un demi ton. Le demi ton est le plus petit intervalle jouable sur un piano. Sur une guitare c'est le même principe, remplacez juste les touches par des cases. Et devinez quoi ?  Deux demi-tons forment un ton.

Voilà deux règles essentielle du solfèges :

  • quand on augmente une note d'un demi ton, elle devient dièse (symbole #). Par exemple un Ré + un demi ton devient Ré #. On a vu que les touches d'un piano (ou les cases sur un guitare) sont séparées d’un demi ton. Si on augmente une note d'un demi ton sur un piano, on joue la touche juste au dessus (juste à droite). Au dessus de Ré (touche blanche) on a une touche noire. C'est un Ré dièse !
  • Quand on diminue une note d’un demi ton, elle devient bémol (symbole b). Par exemple Mi moins un demi-ton devient Mi bémol. C'est le touche noire en dessous du mi (juste à gauche) !

On constate deux choses :

  • Que Ré # et Mi b sont une seule et même touche.
  • Toutes les touches noires ont deux noms, un avec bémol et l’autre avec dièse.

Bon la question que vous devez vous poser est : mais entre Si et Do, et entre Mi et Fa, il n’y a pas de touche noire ! Et oui, un Si# est un Do et un Fa bémol est un Mi par exemple. De la même façon, un Do b est un Si, et un Mi # est un Fa.

Le si et le do sont séparés que par un demi ton. Pareil pour le mi et le fa. Cette particularité est très importante à retenir.

Voilà, avec cela vous avez les bases indispensables du solfège. Merci de commenter cet article si vous l’avez trouvé intéressant. A bientôt !

Comment apprendre la guitare gratuitement ?

Aujourd'huiet grâce à Internet, il est possible d'apprendre gratuitement la guitare. Mais vers quoi se diriger ?

Comment tenir sa guitare ?

Une guitare ne se tient pas n'importe comment ! Apprenez les bonnes habitudes pour bien tenir votre guitare.

Devenir un bon guitariste

Nous vous donnons toutes nos petites astuces pour devenir un bon guitariste. A la Jimmy Page !